Couverture Sylves
Poésie
Collection La lanterne du passeur
N° 3


SYLVES


Jean-Joseph RABEARIVELO

             Préface de Charles Dujour Bosquet

76 pages  /  14 x 21 cm  / 14 euros
ISBN  979 -10-92965-08-7

Jean-Joseph Rabearivelo (1901?-1937) est sans conteste le plus grand poète malgache d’expression française. Premier poète moderne d’Afrique, il était aussi dramaturge, romancier, traducteur et théoricien de la littérature.  Ses poèmes traduisent le sentiment d’un exil intérieur et la volonté de conjurer la fascination d’un passé ancestral mythifié, et l’avènement d’une modernité inquiétante, troublante, caractérisée par le malaise culturel. Entre sa passion pour la langue française, l’assimilation, ainsi que la nécessité de revenir aux valeurs vernaculaires, il prônait son amour à la langue et à l’expression littéraire malgaches, comme l’a montré son engagement dans le mouvement littéraire Mitady ny very (rechercher ce qui est perdu).

 Parution : 20 février 2017






Couverture Le Dernier lieu
Poésie / Écriture actuelle
Hors collection


LE DERNIER LIEU suivi de JARDINS


Thibault BISCARRAT

42 pages  /  13,5 x 20 cm  / 9,80 euros
ISBN  979 -10-92965-07-0

Extrait de la préface : Le poète qui fait « don de ses yeux au ciel », toujours saisit l’insondable ; une lumière impérieuse le traverse, venant des hauteurs, passe par sa main, et devient le poème. Aussi, à chaque fois qu’écrire s’impose, il est l’écho de lui-même dans l’immense solitude obligée par cette force souveraine qui l’anime. (Pierre Landete)

 Parution : 20 novembre 2016

 





Les papillotes 2
Poésie, régionalisme
Collection La lanterne du passeur
Numéro 2


LAS PAPILHÒTAS / LES PAPILLOTES - 2 -
"Les grandes causes"
Bilingue Français/occitan-Gascon

      
JANSEMIN / JASMIN
               Thierry QUATRE

200 pages  /  14 x 21cm  / 19,80 euros
ISBN  979 -10-92965-06-3

Deuxième volume des Papillotes, indépendant du premier.

Extrait de la préface
: Jasmin est un véritable homme de son temps ; un temps de bouleversement auquel il ne peut pas rester insensible : le 19e siècle. Jasmin n’est certes pas un artiste engagé, au sens où il n’a pas d’appartenance politique. Dans les chansons de sa jeunesse, il chante davantage la liberté que l’amour. Au lendemain de l’aventure Napoléonienne qui a marqué son enfance, Jasmin est en rapport épistolaire avec le grand chansonnier Bérenger. Pour autant, il est difficile de le considérer comme un républicain farouche, car il semble s’accommoder de tous les régimes tant qu’ils restent modérés, comme l’atteste son soutien à Lamartine en 1848 lors des terribles journées de juin. De fait, ses combats sont ailleurs. Il n’a que faire des partis. Il défend des valeurs : l’amour, la charité, la défense de la campagne face à l’industrialisation naissante, ainsi que la singularité de la langue occitane. (Thierry Quatre)

Parution : 5 novembre 2015





Le lampadaire et la baignoire

Écriture actuelle
Collection L'appel du large
Numéro 2



LE LAMPADAIRE ET LA BAIGNOIRE

Suivi de MAJONG

      
Tristan BLUMEL

40 pages  /  10,5 x 15cm  / 7,80 euros
ISBN  979 -10-92965-05-6

Extrait de la préface : Si Tristan Blumel était électricien, il serait expert en courts-circuits. Mais de courts-circuits qui feraient de l’électricité une force universelle accessible à tout un chacun, gratuitement, partout, tout le temps. Pour le dire autrement, Blumel n’écrit pas de poèmes : il sculpte la langue, il saisit des blocs de mots et de phrases et en retire d’énormes pans pour atteindre à l’évidence du monde... (Sébastien Jounel)

2e édition : Décembre 2015
Dépôt légal : Octobre 2015






Couverture 1 Dolmancé
Récit poétique contemporain
Collection Quan Garona monta
Numéro 4



DOLMANCÉ


       
Thibault BISCARRAT

148 pages  /  10,5 x 15cm  / 13,50 euros
ISBN  979 -10-92965-04-9

Extrait : Je suis le fils de ma langue / Celui qui n'est pas encore né  / Mort par deux fois / Une fois homme / Une fois encre pour se souvenir / Aporie langage / Cette coupe je la porte à mes lèvres / Dans mon sommeil / Cent quatorze rêves animent la muraille / Je suis le fils de ma langue / J'ai ramené le verbe des guerres d'Italie / J'ai chanté pour me consoler de la mort / J'ai placé le centre loin de la terre / Seize cicatrices ornent ma poitrine / J'ai blessé Adonis / J'ai brûlé Alexandrie /Puis j'ai fondu ma langue dans l'obscur

2e édition : Janvier 2016
Dépôt légal : Octobre 2015