LES DERNIÈRES PARUTIONS




Tentative verticale
Manifeste poétique



TENTATIVE VERTICALE

              " la conciliation entre le réel et le poème n'est pas une utopie "

Carles DIAZ

             Préface de Patrick Quillier


68 pages  /  14 x 21 cm  / 14 ¤
ISBN  979-10-92965-12-4

Le pouvoir de dire le poème est irremplaçable. Il s’arrache à la profondeur et comble une absence, un vide. Il n’est pas un trait de caractère mais un choix de vie. La parole inscrit l’aventure humaine dans la rosace du monde, elle est une juste colère, imagination et courage, elle vient d’un feu distant qui projette le doute premier de tous les gestes, l’ultime illusion. Malgré la solitude quasi totale, elle vous attache à la lumière..

 Parution : 20 mars 2018





Le lent baiser des acrobates

Récit poétique contemporain
Collection Quan Garona monta
N° 5


LE LENT BAISER DES ACROBATES


Élisabeth GAUMET


 90 pages  /  10,5 x 15cm  / 14,00 ¤
ISBN  979-10-92965-11-7

D'une manière capiteuse tout autant que subtile, Le lent baiser des acrobates témoigne du vertige de la vie, des tensions entre faire et croire ; il montre une contemplation mais aussi une agitation utilisant le verbe comme voie privilégiée d'exploration..

Parution : 2 février 2018






Absent Présent

Écriture actuelle / Poésie
Collection L'appel du large
N° 4



ABSENT PRÉSENT


Damien PAISANT


  54 pages  /  10,5 x 15cm  / 9,00 ¤
ISBN  979-10-92965-10-0

Absent Présent est composé d'une suite de courts poèmes dédiés à l'exploration du sentiment de perte, et à la mémoire d'un être disparu.
Ce recueil présente, ou plutôt suggère, le cheminement d'une quête de sens autour de l'abîme que provoque l'absence irrévocable.

Parution : 13 novembre 2017






Ça fait désordre

Écriture actuelle / Poésie
Collection L'appel du large
N° 3



ÇA FAIT DÉSORDRE


Eva BAPTISTE


48 pages  /  10,5 x 15cm  / 8.50 ¤
ISBN  979-10-92965-09-4

Certains désordres sont liés aux lieux et à la mémoire ; hors de toute topologie, d‘autres ramènent l‘Être à la confusion, le poussant à affronter la solitude, la fragilité, l‘immensité, la marche forcée inhérente à l‘aventure humaine...
Ainsi, au-delà des mots, nous succombons au visible.

Parution : 30 octobre 2017